17 juin — 16 juillet 

Vernissage / brunch
le samedi 17 juin à 11h30

Des marches et des rives

Emmélie Adilon
Vernissage / brunch le samedi 17 juin à 11h30

Emmélie Adilon


ⓒ voir les crédits

Visiter le site de l'artiste

1988 : DNSEP École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon

Emmélie Adilon a suivi la rivière du Lignon, marchant kilomètre après kilomètre dans les pas des héros de Claude D’Urfé dans l’Astrée, pour nous rendre sensible les rumeurs de la nature et les paroles des artistes qui l’accompagne.

« L’atelier ne pouvant être le seul lieu à contenir mes désirs de travail, il me faut marcher, errer au vent, au soleil, à l’envie.
En 1992 je pars faire le tour du monde avec Jean-Louis, et pendant sept mois nous allons, partant de l’ouest pour revenir par l’est.Au retour je lis des récits de voyageurs, qui se concrétisent par la série des " Itinéraires de voyage ". 16 en tout, 16 lignes marquées sur la terre et retranscrites par la peinture. En février 2014 je commence une collection recensant les écrivains, les artistes ou les explorateurs ayant fait de la marche un sujet de travail, une passion ou une vie... Je rêve à travers leur travail de " marcher avec eux.
Dans mon travail il a toujours été question de nommer, d'énoncer, de lister ou colectionner. La poésie se crée en partant de cette réalité.La peinture, la photographie et l’écriture intimement liées, sont les média choisis. La perception des lieux, commence par la marche, et la photographie. Ces pratiques forment ensuite leur propre espace, poétique, avec la peinture et l’écriture.
Pour célébrer toutes les marches en devenir, les marches pour la paix, pour les libertés, les marches créatives et qui ressourcent, pour celles et ceux qui marchent en solitaire, ou ceux qui marchent toute la journée dans les rues pour tenter de survivre, pour célébrer les colporteurs, les marcheurs de cortèges, les migrants de tout temps.
Mon travail nait de la rencontre entre les paysages, les rives nombreuses, limites entre terre et eaux...
" Le cours de la rivière " , " Traverser le fleuve " , Lacs, Mer du Nord, Mer de Norvège, Mer Méditerranée, les îles Méditeranéennes aujourd’hui...
Pour l’exposition à La MAC de Pérouges l’installation des pièces se joue par séquences et dialogues, déplace le champ du réel et interroge le monde autrement. »

Emmélie Adilon

Crédits des images présentent sur cette page :

Emmélie Adilon
Le cours de la rivière (détail)
Kilomètre 1
peinture sur papier, bande de tissu collée. 1.50x45 cm 2012
les bains de Budapest ? ? ?
Eau verte Peinture et photographie 90 x 100 cm 2008/2013